Entretien annuel et entretien professionnel : quelles sont les différences ?

/, Entretien professionnel/Entretien annuel et entretien professionnel : quelles sont les différences ?

Entretien annuel et entretien professionnel : quelles sont les différences ?

Bien que l’entretien annuel et l’entretien professionnel consistent à chaque fois en un dialogue entre le salarié et l’employeur, leur ressemblance s’arrête là. Ces deux types d’entretiens, même s’ils sont complémentaires, n’ont pas les mêmes objectifs.

 

 L’entretien annuel en quelques mots

L’entretien annuel est un entretien facultatif tourné vers les objectifs que doit atteindre le salarié dans l’entreprise. C’est plus un outil managérial pour constater si le salarié a su atteindre ses objectifs ou non. Il se concentre surtout sur les réalisations effectives du salarié. C’est un entretien qui est tourné vers le rôle et les actions effectuées par les salariés pendant l’année écoulée, donc plus vers le passé.

Il s’agit d’un entretien d’évaluation sur ce qui a été fait, mais également sur les acquis des salariés (expériences, formations…). Cet entretien doit déboucher normalement sur de nouveaux objectifs à atteindre pour le salarié et la mise en place d’un meilleur système de management du personnel afin d’optimiser la capacité de chaque membre du personnel pour l’employeur. En matière d’obligation, comme l’entretien annuel est facultatif, elle varie d’une entreprise à l’autre. Mais l’employeur est tout de même tenu de donner à l’avance la date de l’entretien et de lui envoyer également au préalable un éventuel questionnaire.

 

Qu’est-ce que l’entretien professionnel

L’entretien professionnel est un entretien qui se concentre plus sur le salarié, sur ses besoins en formations, ses besoins d’évolution dans l’entreprise et ses projets surtout vis-à-vis de l’entreprise. Il se tourne plus vers le futur et ce dont il est possible de faire. L’entretien professionnel est devenu obligatoire avec la loi 2014-288 du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l’emploi et à la démocratie sociale, suivant un calendrier bien précis.

Les entretiens professionnels doit avoir lieu tous les deux ans et un autre entretient plus en profondeur tous les six ans. Toutefois, « obligatoire » ne signifie pas que toutes les entreprises se prêtent ou peuvent se prêter à cet exercice surtout si le personnel est nombreux. C’est souvent difficile à mettre en place. Pour ce qui est des obligations, l’employeur est tenu de respecter le calendrier. Pour les nouveaux embauchés, il doit leur prévenir de ces entretiens. L’entretien ne doit s’apparenter à aucune forme d’évaluation. Un compte rendu de l’évaluation doit être établi et employeur et employé doivent en posséder une copie.

 

Comment gérer au mieux les entretiens ?

Pour faciliter ces entretiens, des logiciels informatisés faciles à utiliser, performants et efficaces sont disponibles sur internet. Le plus connu d’entre eux est proposé par Mesentretiens. Vous trouverez sur son site des outils qui permettent de gérer efficacement les entretiens annuels et les entretiens professionnels c’est-à-dire : de mieux les préparer, d’utiliser au mieux les informations obtenues et de faire en sorte qu’aucun incident n’arrive pendant les entretiens. En l’absence d’entretien professionnel, l’entreprise doit procéder à un abondement du compte personnel de formation du salarié de 100 heures pour les temps pleins ou 130 pour les temps partiels. Elle doit également verser des sanctions forfaitaires de 30 €/heure à l’OPCA surtout s’il y a plus de 50 salariés.

By | 2017-08-14T09:45:39+00:00 avril 8th, 2016|Entretien d'évaluation annuel, Entretien professionnel|0 Comments

About the Author: